Le (vrai) dépôt de bilan

Retour

Tout public à partir de 6 ans  60 minutes – 3 comédiens
Dossier de présentation détaillé à télécharger ICI.

Résumé

Au bord du dépôt de bilan, une compagnie de théâtre est sur le point de débuter une représentation tout à fait exceptionnelle de son dernier spectacle, une version « revisitée » de Don Quichotte de Miguel de Cervantés.
Quichotte surgit sur sa mobylette, suivi de Sancho Panza sur son tricycle, prêt à en découdre avec des moulins qui lui apparaissent comme de terribles géants. Pas dit que Don Quichotte ressorte victorieux de son héroïque combat…
Sans compter qu’alors que les saluts se terminent, les comédiens apprennent qu’ils doivent enchainer avec un Molière. Et peut-être avec un Shakespeare. Mais chaque chose en son temps…
Et puisque le client est roi, et que les comédiens sont prêts à tout pour éviter le dépôt de bilan, chacun acceptera de faire de son mieux. Encore faudra-t-il trouver dans le public les comédiens qui manquent… Quant aux décors… Peut-être qu’il faudra bricoler quelque chose ! Mais le spectacle doit continuer !



Note d’intention

Transmettre des textes, et notamment des textes classiques, dans la rue.
Y ajouter une bonne dose de burlesque.
Jouer partout : dans les festivals, mais pas uniquement… dans la rue, sur une place, dans un jardin… partout où la mobylette de Don Quichotte et le tricycle de Sancho Panza pourront se frayer un chemin !
Jouer avec ce que nous sommes… Trois comédiens qui se connaissent bien, qui ont eu l’occasion de tester leurs limites, de les repousser, et qui ont décidé que Dépôt de bilan, ce serait ça, aussi, une tranche de vie…
Chercher à intégrer les spectateurs au spectacle… Parce que toute une partie de l’équipe manque à l’appel. Petite erreur de planning. Cela arrive à tout le monde. Autrement dit, nous voilà dans l’obligation de recruter sur place. Et oui.
Nous voulons un spectacle drôle, burlesque, poétique, émouvant, engagé. Et c’est peut-être ce mot-là qu’il faut retenir avant tout. Aller à la rencontre du public, oui, mais avec des choses à exprimer, à faire sentir, à transmettre.

Fiche technique succincte

Equipe : 3 comédiens
Durée : 1h (possibilité d’enchainer deux représentations, dans ce cas, prévoir au minimum 1h30 entre les deux représentations)
Jauge maximum : 300 personnes
Besoins techniques : Les comédiens de « Dépôt de bilan » se font un devoir d’être autonomes humainement et techniquement. Mais ce n’est pas toujours évident… Il leur arrive donc parfois de faire appel à quelques spectateurs désireux de découvrir le monde du spectacle. Mais quelle que soit la façon dont se présentent les choses, deux prises en 16 ampères / 220 volts sont nécessaires. En effet, « Dépôt de bilan » a été conçu pour être joué en nocturne. Par contre, pas de triphasé ! A noter que les prises de 16A demandées doivent impérativement être indépendantes l’une de l’autre afin d’éviter les éventuels problèmes d’interférence entre le circuit d’éclairage et celui de sonorisation.
Espace scénique : Espace plat de 8m de large sur 6m de profondeur. Comme précisé plus haut, les décors sont constitués de huit cubes pliables et empilables de 80cm de côté formés d’une structure en bois recouverte de tissu (dont quatre sur roulettes). La configuration la plus haute – celui de « Don Quichotte » en ouverture de spectacle – se monte à 3m50. Chaque espace est représenté par un rond de couleur (moquette).

Retour

Les commentaires sont fermés.